Aquarium de la Guadeloupe
Jardin botanique de Deshaies
Rhum Karukéra
Green Blue Houses
Casino Saint François
village du littoral
Beauport new
Paradoxe

Fort Louis

Monument - Le Gosier

Le Fort Louis, situé au Gosier, fut construit en 1695, renforcé en 1759. Lors de la révolte de 1802, il fut démantelé. Devenu Fort L’Union, il s’effaça au profit du Fort Fleur d’Epée mieux équipé en matière d’éléments de défenses. Restent quelques vestiges qui ne se visitent pas. A cette époque, la Guadeloupe alternait entre périodes de guerre et périodes d'occupation, notamment par les Anglais. Elle fut occupée de 1759 à 1763 par les Britanniques, qui fondèrent le port de Pointe-à-Pitre. En 1763 fut signé le traité de Paris qui mit fin à la guerre. La Guadeloupe et la Martinique furent alors restituées à la France. L'île obtint son autonomie vis-à-vis de la Martinique en 1775. En 1794, période révolutionnaire, les Britanniques s'emparèrent de nouveau de l'île, mais elle fut aussitôt reprise. Le commissaire de la Convention nationale Victor Hugues proclama alors l’Abolition de l’esclavage. En 1802, le général Richepance rétablit l’esclavage sur l’ordre de Bonaparte et réprima le soulèvement de Louis Delgrès, chef de bataillon, combattant de la liberté. Le 27 avril 1848, sur proposition de Victor Schoelcher, le décret d'abolition définitive de l'esclavage fut signé et appliqué (célébré le 27 mai).

Fort Louis, ville du Gosier. Encore quelques pans de murs
Fort Louis, ville du Gosier. Encore quelques pans de murs
Fort Louis - Le Gosier, Guadeloupe : ancienne fortification
Fort Louis - Le Gosier, Guadeloupe : ancienne fortification
Fort Louis. Reste de mur enfoui sous la végétation
Fort Louis. Reste de mur enfoui sous la végétation
chemin bleu
La route du rhum
Hôtel Le Petit Havre
self du pelican

    English version - - © 2012 Chemin Bleu - Tous droits réservés - Mentions légales - Réalisation Vincent Mallet