Beauport - Le pays de la Canne
Aquarium de la Guadeloupe
Jardin botanique de Deshaies
Rhum Karukéra
Green Blue Houses
Casino Saint François
village du littoral

Hommage aux victimes de mai 1967

Monument - Pointe-à-Pitre

Situé quai Gatine sur le mur contigu au collège Nestor de Kermadec, ce bas-relief réalisé par Philippe Laurent, plasticien guadeloupéen, rend hommage aux Guadeloupéens tombés sous les balles lors des journées des 26, 27 et 28 mai 1967. Le mercredi 24 mai 1967 commence une grève des ouvriers du bâtiment qui réclament 2% d’augmentation et la parité en matière de droits sociaux. Les négociations engagées le surlendemain vendredi sont ajournées. Le même jour, la mobilisation des ouvriers à la Pointe Jarry donne lieu à une "répression énergique". De nombreux ouvriers se rassemblent devant la Chambre de commerce de Pointe-à-Pitre où les CRS prennent position pour permettre la sortie des représentants de la délégation patronale conduite par Monsieur Brizzard. La colère monte. Des affrontements se déroulent Place de la Victoire, les CRS chargent. Les manifestants, renforcés par des jeunes, répliquent par des jets de pierres et de conques de lambi. Le préfet Bolotte donne alors l’ordre de tirer, un premier homme tombe, il s’agit de Jacques Nestor, 26 ans, militant au GONG (Groupe d'organisation nationale de la Guadeloupe, formation indépendantiste guadeloupéenne fondée en 1963). Dans la foule, des badauds, un Guadeloupéen est atteint, puis un autre, vague de colère, des armureries sont prises d’assaut. Les affrontements redoublent d’intensité, des commerces et établissements sont attaqués et incendiés. Les rafales se succèdent, plusieurs anonymes tombent. Les artères de la ville finissent par être dégagées, plus aucun regroupement n’est admis. De nombreuses arrestations sont menées. Le 30 mai 1967, un accord est signé. A l'époque, difficile de connaître le nombre de victimes. Plusieurs années plus tard, certains avanceront une soixantaine, d'autres indiqueront 85.

Hommage aux victimes de mai 1967 - Pointe-à-Pitre : contigü au collège Nestor de Kermadec
Hommage aux victimes de mai 1967 - Pointe-à-Pitre : contigü au collège Nestor de Kermadec
Hommage aux victimes de mai 1967. Œuvre du Guadeloupéen  Philippe Laurent
Hommage aux victimes de mai 1967. Œuvre du Guadeloupéen Philippe Laurent
Hommage aux victimes de mai 1967. Un traitement réaliste de l'événement
Hommage aux victimes de mai 1967. Un traitement réaliste de l'événement
chemin bleu
route du rhum
Le Petit Jardin

    English version - - © 2012 Chemin Bleu - Tous droits réservés - Mentions légales - Réalisation Vincent Mallet