Beauport - Le pays de la Canne
Aquarium de la Guadeloupe
Jardin botanique de Deshaies
Rhum Karukéra
Green Blue Houses
Casino Saint François
village du littoral

Place de la Victoire

Paysage - Pointe-à-Pitre

Couvrant une superficie d'un hectare face à la mer, la place de la Victoire, créée en 1763 lors de la construction de la ville, aurait eu le nom de Grand-Place. Elle n'était alors qu'une place carrée, plantée de tamariniers. Appelée ensuite Place Sartine, du nom de l'ancien ministre de la Marine et des colonies, elle devient Place de la Victoire en 1794 sous l'influence de Victor Hugues. A cette époque, des arbres sabliers y sont plantés comme symboles de liberté, célébrant  la 1ère abolition de l'esclavage. Rebaptisée sous l'éphémère occupation anglaise Place John Skinner en 1813, du nom de major général gouverneur de la Guadeloupe, elle reprendra rapidement son nom. Le kiosque à musique, reconstruit après le cyclone de 1928, de forme octogonale, est l'œuvre de Gérard-Michel Corbin. Sur la place, sont érigés les bustes de Charles-Victor Frébault et Félix Eboué (anciens gouverneurs de la Guadeloupe).
Plus récemment ont été élevés deux monuments du souvenir. Le monument des 100 chaînes, créé par le sculpteur guadeloupéen Jacky Poulier, inauguré le 28 mai 2003, commémore deux événements qui se sont déroulés sur la place, l’exécution le 26 mai 1802 d’une centaine d’insurgés luttant pour la liberté et la révolte ouvrière de mai 1967 qui fit de nombreuses victimes. Le Mémorial du Premier Jour, œuvre en cuivre martelé de l'artiste indien Inderjeet Sahdev a été quant à lui inauguré en décembre 2004 pour le 150ème anniversaire de l’arrivée en Guadeloupe (1854) des premiers Indiens à bord de l’Aurélie. Autour de la place on retrouve la sous-préfecture, ancienne caserne édifiée en pierre au milieu du XIXè (inscrite aux monuments historiques), l'ancien ciné-théâtre La Renaissance, le Pavillon de la Ville (ancien presbytère), l'immeuble de l'Office de tourisme des îles de Guadeloupe et de nombreuses maisons traditionnelles.
Ayant toujours été le haut lieu des manifestations historiques et culturelles, la place de la Victoire reste un espace de convivialité où fêtes, concerts et spectacles sont organisés.

Place de la Victoire - Pointe-à-Pitre : au fond, la Sous-Préfecture
Place de la Victoire - Pointe-à-Pitre : au fond, la Sous-Préfecture
Pointe-à-Pitre, Place de la Victoire. Alignement de maisons traditionnelles
Pointe-à-Pitre, Place de la Victoire. Alignement de maisons traditionnelles
Place de la Victoire à Pointe-à-Pitre. Kiosque à musique reconstruit après le cyclone de 1928
Place de la Victoire à Pointe-à-Pitre. Kiosque à musique reconstruit après le cyclone de 1928
Immeuble du Comité de tourisme des îles de Guadeloupe
Immeuble du Comité de tourisme des îles de Guadeloupe
chemin bleu
route du rhum
Le Petit Jardin

    English version - - © 2012 Chemin Bleu - Tous droits réservés - Mentions légales - Réalisation Vincent Mallet