Beauport - Le pays de la Canne
Aquarium de la Guadeloupe
Jardin botanique de Deshaies
Rhum Karukéra
Green Blue Houses
Casino Saint François
village du littoral

Monument aux morts

Monument - Baie-Mahault

C'est à la demande du Maire de l'époque, Léonard Chalus, qu'a été érigé ce monument aux morts (architecte Edmond Mercier) en souvenir des poilus de la commune qui ont donné leur vie pour défendre la patrie. Inauguré le 12 janvier 1936, il est situé sur la place centrale face à la Mairie, à proximité de la Médiathèque Paul Mado, dominant la mer, au milieu d'un petit jardin entouré d'une grille. De style figuratif, réalisé en béton, une architecture simple, juste surélevé par quelques marches, il représente un poilu de type antillais (spécificité presque unique en Guadeloupe avec le monument aux morts de Port-Louis) vêtu de la traditionnelle capote, bandes molletières et brodequins, coiffé du casque Adrian des armées coloniales, tenant son fusil (le Lebel était le modèle utilisé par les troupes françaises à partir de 1886) au garde-à-vous devant un mur comportant tout en haut la croix de guerre et l'inscription “A nos morts 1914-1918“. Ce poilu est l'œuvre du sculpteur Emile-André Leroy. Deux plaques disposées à droite et à gauche du soldat portent les noms des 15 jeunes morts au champ d'honneur. Les drapeaux symbolisent la République française. On note la présence d'une plaque commémorative des troupes coloniales. Le nom de ''poilu'' a été donné seulement aux soldats français de la guerre 14-18. Cette expression ne fut toutefois pas utilisée par les soldats et n'a été que très peu employée pendant la seconde guerre mondiale. Elle faisait partie de l'argot français et désignait une personne puissante et virile. Certains prétendent aussi que le mot a été inspiré par les soldats des tranchées qui se laissaient pousser barbes et cheveux, situation pourtant incompatible avec le port des masques à gaz. La Guadeloupe a envoyé plus de 11 000 combattants au sein des unités métropolitaines comme dans des contingents coloniaux. 1470 sont morts.

 
Monument aux morts - Baie-Mahault : architecture simple, lignes sobres
Monument aux morts - Baie-Mahault : architecture simple, lignes sobres
Monument aux morts. Les noms des soldats morts à la guerre sont gravés dans le marbre
Monument aux morts. Les noms des soldats morts à la guerre sont gravés dans le marbre
Baie-Mahault, monument aux morts, traits de type antillais, casque des troupes coloniales
Baie-Mahault, monument aux morts, traits de type antillais, casque des troupes coloniales
chemin bleu
reflexe
caribéenne style
Dalciat

    English version - - © 2012 Chemin Bleu - Tous droits réservés - Mentions légales - Réalisation Vincent Mallet