Beauport - Le pays de la Canne
Aquarium de la Guadeloupe
Jardin botanique de Deshaies
Rhum Karukéra
Green Blue Houses
Casino Saint François
village du littoral

Monument aux morts

Monument - Pointe-à-Pitre

Inauguré le 11 novembre 1925 par le maire de la ville M. Dain, ce monument placé dans le square Clémenceau de la place honore le souvenir des soldats de Guadeloupe mobilisés lors de la Grande Guerre. Il est dû à la ténacité d’Abel Marius Sainte-Luce Banchelin qui avait formé en 1916 un comité du souvenir. Le monument représente allégoriquement la Patrie éplorée. Une femme, statue de marbre blanc, formes puissantes, un voile à l’antique recouvrant sa tête, sur un socle épais, tient une couronne de fleurs, suprême hommage et signe de deuil, et se penche sur un casque militaire posé sur les rameaux de la gloire, ultime souvenir des victimes désormais ensevelies. Son visage résigné et son expression évoquent la douleur. Pas de liste de noms, pas de mention de commune, mais sur le socle, un écusson porte l’inscription “Karukera“, comme pour proclamer l’origine géographique des victimes.

Monument sis Place de la Victoire
Monument sis Place de la Victoire
Pointe-à-Pitre, monument aux morts, simplicité du message, patriotisme avéré
Pointe-à-Pitre, monument aux morts, simplicité du message, patriotisme avéré
Monument aux morts - Pointe-à-Pitre : de marbre blanc, la Patrie éplorée
Monument aux morts - Pointe-à-Pitre : de marbre blanc, la Patrie éplorée
Sur le socle : le casque militaire, les flambeaux, l'écusson Karukera
Sur le socle : le casque militaire, les flambeaux, l'écusson Karukera
chemin bleu
route du rhum
Le Petit Jardin

    English version - - © 2012 Chemin Bleu - Tous droits réservés - Mentions légales - Réalisation Vincent Mallet